McPhy installera sa 15ème station hydrogène pour la Communauté de Communes Touraine Vallée de l’Indre

• 15ème référence sur le marché des stations hydrogène, portant à 52 500 km le potentiel journalier de mobilité zéro émission des stations McPhy
• Touraine Vallée de l’Indre s’engage dans un projet précurseur et accélérateur de la mobilité zéro émission : HYSOPARC

La Motte-Fanjas, le 12 novembre 2018 – 17h45McPhy (Euronext Paris Compartiment C : MCPHY, FR0011742329) spécialiste des équipements de production, stockage et distribution d’hydrogène, annonce aujourd’hui qu’il installera, à Sorigny, sa 15ème station hydrogène pour la Communauté de Communes Touraine Vallée de l’Indre. Cette station a la capacité de délivrer 20 kg d’hydrogène par jour, permettant la recharge de plus d’une douzaine de véhicules utilitaires.

“C’est désormais à la maille des territoires que peuvent s’initier les projets accélérateurs de la mobilité zéro émission.”

Pascal Mauberger, Président Directeur Général de McPhy déclare : « Le gouvernement a impulsé une dynamique nouvelle pour la filière hydrogène française, en lançant un plan de déploiement en juin dernier. C’est désormais à la maille des territoires que peuvent s’initier les projets accélérateurs de la mobilité zéro émission. Née du rapprochement de deux intercommunalités, la Communauté de Communes Touraine Vallée de l’Indre a une approche particulièrement intéressante. Le regroupement des intercommunalités est en effet un gage de succès, particulièrement en zones rurales, puisqu’il facilite la mise en œuvre d’écosystèmes hydrogène locaux réplicables au cœur de tous les territoires. Nous sommes ravis d’installer à Sorigny notre 15ème McFilling et remercions la Communauté de Communes Touraine Vallée de l’Indre pour sa confiance. »

“Le projet HYSOPARC traduit la volonté de Touraine Vallée de l’Indre de s’impliquer activement dans la filière hydrogène.”

Alain Esnault, Président de la Communauté de Communes Touraine Vallée de l’Indre déclare : « Nous nous réjouissons de la mise en œuvre du projet HYSOPARC qui traduit la volonté de Touraine Vallée de l’Indre de s’impliquer activement dans la filière hydrogène. Notre projet œuvre en faveur de l’innovation du territoire et pour une mobilité propre, en lien avec une politique nationale en faveur des initiatives territoriales.
La combinaison entre l’implication de la Communauté de Communes et de ses communes, et le savoir-faire reconnu de McPhy, est un facteur clé de succès pour le déploiement de la mobilité zéro émission en zone péri urbaines. »

La mise en œuvre de cette station constitue une première étape pour la Communauté de Communes. Cette dernière affiche sa volonté de développer prochainement une plateforme de production d’hydrogène à partir d’électricité de source renouvelable, accolée à un centre routier multiservices. Couplé à la station hydrogène, le futur électrolyseur permettra de produire sur site l’hydrogène propre destiné à la recharge des véhicules, offrant une véritable chaîne de mobilité zéro émission.

La technologie McFilling 20-350 sélectionnée pour le projet innovant HYSOPARC

Les infrastructures de transport sont au cœur du développement et de l’attractivité économique et sociale des territoires : déplacement de personnes ou de biens, usage privé, professionnel ou collectif, sur les routes, rails ou dans les airs, etc. Le déploiement de l’hydrogène, comme carburant alternatif propre, permet de porter une vision à long terme d’aménagement du territoire. La mobilité zéro émission permet de renforcer l’attractivité des territoires en conciliant le confort d’usage des utilisateurs, l’amélioration de la qualité de l’air et de la santé publique, et en favorisant le déploiement à grande échelle des énergies propres dans le mix énergétique et la création de valeur décentralisée.

La technologie McFilling 20-350 a été sélectionnée pour le projet innovant HYSOPARC, porté par la Communauté de Communes Touraine Vallée de l’Indre. Destinée à alimenter quotidiennement l’équivalent d’une douzaine de véhicules utilitaires, la station hydrogène sera mise en service au premier trimestre 2019.

D’une capacité de 20 kg d’hydrogène par jour (soit l’équivalent de 12 véhicules utilitaires), cette McFilling, 15ème référence pour McPhy, s’inscrit dans le premier jalon de la stratégie hexagonale, consistant à amorcer le marché en déployant simultanément les flottes captives et les stations servant à les alimenter.

Il faut toutefois noter qu’au-delà de cette phase d’amorce, le marché est déjà prêt pour le changement d’échelle. McPhy est ainsi présent sur le marché des stations très grande capacité (plusieurs centaines de kilos d’hydrogène par jour) pour alimenter de larges flottes de véhicules, des bus voire même des trains propulsés à l’hydrogène ; avec une première référence de station pour bus à hydrogène signée en mai dernier dans les Hauts de France.

Chiffres clés de la station hydrogène McFilling 20-350

• 20 kg par jour à 350 bar, soit l’équivalent de 12 véhicules utilitaires
• Système d’interopérabilité avec le parc de stations hydrogène « EAS-HyMob » (1)
• Mobilité 0 émission : ni particules, ni CO2, ni bruit

NB : Pour aller plus loin : Vous êtes une collectivité locale et vous souhaitez déployer la mobilité hydrogène sur votre territoire ? Renseignez-vous grâce au guide pratique édité par la FNCCR, l’AFHYPAC et Mobilité Hydrogène France : « Déployer les stations hydrogène dans votre territoire ». http://www.fnccr.asso.fr/article/stations-de-recharge-a-hydrogene/

(1)  EAS-HyMob est un projet de 15 stations en Normandie. Interconnectées, elles fonctionnent toutes avec une solution de paiement 100 % digitale et dématérialisée (smartphone). Dans un souci de faciliter l’expérience utilisateur / la vie des usagers, la station de Sorigny est interopérable avec le réseau EAS-HyMob.

Prochaine communication :

Chiffre d’affaires pour l’année  2018 : mardi 22 janvier 2019 après Bourse.

Télécharger le communiqué [PDF]

Communiqué de presse | FR Press Release | EN

A propos de McPhy

Spécialiste des équipements de production, stockage et distribution d’hydrogène, McPhy contribue au déploiement mondial de l’hydrogène propre comme solution pour la transition énergétique.
Fort de sa gamme complète dédiée à l’hydrogène énergie, à la mobilité zéro émission et à l’hydrogène industriel, McPhy offre à ses clients des solutions clés en main adaptées à leurs applications de stockage et valorisation des surplus d’électricité d’origine renouvelable, de recharge de véhicules électriques à pile à combustible et d’approvisionnement en matière première industrielle.
Concepteur, fabricant et intégrateur d’équipements hydrogène depuis 2008, McPhy dispose de trois centres de développement, ingénierie et production en Europe (France, Italie, Allemagne). Ses filiales à l’international assurent une large couverture commerciale à ses solutions hydrogène innovantes.

McPhy est coté sur Euronext Paris (compartiment C, code ISIN : FR0011742329, code mnémonique : MCPHY).

www.mcphy.com

Relations presse

NewCap
Nicolas Merigeau
T. +33 (0)1 44 71 94 98
mcphy@newcap.fr

Relations Investisseurs

NewCap
Julie Coulot | Emmanuel Huynh
T. +33 (0)1 44 71 20 40
mcphy@newcap.fr

Relations presse CC Touraine Vallée de l’Indre

Valérie Delaunay – Directrice de la communication
T. +33 (0)2 47 34 29 00
valerie.delaunay@tourainevalleedelindre.fr

Aurélie Michel – Chef de projet
T. 33 (0)2 47 34 29 00
aurelie.michel@tourainevalleedelindre.fr

Connectons-nous !

Pour ne rien manquer de nos actualités, suivez nous sur

LinkedIn    et    Twitter

Réduction attendue du chiffre d’affaires 2018 de McPhy et point sur sa dynamique commerciale

• Réduction attendue du chiffre d’affaires sur l’année 2018 de l’ordre de 20% en raison du décalage de concrétisation de plusieurs commandes
• Maintien d’une dynamique commerciale soutenue

La Motte-Fanjas, le 24 octobre 2018 – 08h45 – McPhy (Euronext Paris Compartiment C : MCPHY, FR0011742329) spécialiste des équipements de production, stockage et distribution d’hydrogène, fait le point sur ses perspectives de chiffre d’affaires 2018 et sur son développement commercial à fin septembre 2018.

McPhy prévoit que son chiffre d’affaires attendu pour l’année 2018 devrait être en contraction par rapport à 2017 de l’ordre de 20%, ce qui devrait également avoir un impact sur l’ensemble de ses résultats opérationnels 2018.

Cette réduction de chiffre d‘affaires s’explique principalement par le décalage de la concrétisation de plusieurs commandes et par un allongement de la durée de certains projets existants des clients de McPhy. Ces commandes devraient se matérialiser à moyen terme.

En dépit du décalage de ces concrétisations, Mc Phy maintient une dynamique commerciale soutenue et bénéficie d’un pipe commercial qualifié (1) en progression.

McPhy communiquera son chiffre d’affaires pour l’année 2018, le mardi 22 janvier 2019 après Bourse.

(1) Projets sur lesquels Mcphy considère avoir plus de 50 % de chance de succès et de réalisation

Télécharger le communiqué [PDF]

Communiqué de presse | FR Press Release | EN

A propos de McPhy

Spécialiste des équipements de production, stockage et distribution d’hydrogène, McPhy contribue au déploiement mondial de l’hydrogène propre comme solution pour la transition énergétique.
Fort de sa gamme complète dédiée à l’hydrogène énergie, à la mobilité zéro émission et à l’hydrogène industriel, McPhy offre à ses clients des solutions clés en main adaptées à leurs applications de stockage et valorisation des surplus d’électricité d’origine renouvelable, de recharge de véhicules électriques à pile à combustible et d’approvisionnement en matière première industrielle.
Concepteur, fabricant et intégrateur d’équipements hydrogène depuis 2008, McPhy dispose de trois centres de développement, ingénierie et production en Europe (France, Italie, Allemagne). Ses filiales à l’international assurent une large couverture commerciale à ses solutions hydrogène innovantes.

McPhy est coté sur Euronext Paris (compartiment C, code ISIN : FR0011742329, code mnémonique : MCPHY).

www.mcphy.com

Relations presse

NewCap
Nicolas Merigeau
T. +33 (0)1 44 71 94 98
mcphy@newcap.fr

Relations Investisseurs

NewCap
Julie Coulot | Emmanuel Huynh
T. +33 (0)1 44 71 20 40
mcphy@newcap.fr

Connectons-nous !

Pour ne rien manquer de nos actualités, suivez nous sur

LinkedIn    et    Twitter

Un premier contrat pour une station hydrogène 700 bar en Allemagne pour McPhy

• H2 Mobilité Allemagne, un acteur majeur de la mobilité hydrogène, sélectionne la station 700 bar de McPhy
• McPhy propose maintenant une gamme complète de stations hydrogène : 350 bar, 700 bar, « dual pressure » (350 et 700 bar)
• 14ème McFilling portant à 50 500 km de mobilité zéro-émission le potentiel journalier des stations McPhy
• Confirmation de l’accélération du déploiement de la mobilité hydrogène

La Motte Fanjas le 25 septembre à 17h45 – McPhy (Euronext Paris Compartiment C : MCPHY, FR0011742329) spécialiste des équipements de production, stockage et distribution d’hydrogène, annonce aujourd’hui son premier contrat pour une station hydrogène 700 bar avec H2 Mobilité Allemagne avec une mise en service prévue à Berlin sur le dernier trimestre 2019.

Nikolas Iwan, Directeur Général de H2 Mobility Deutschland GmbH & Co.KG : « Ces deux dernières années, nous avons constaté des progrès considérables dans la conception des stations hydrogène McPhy, et nous sommes impatients de les voir en service. »

Ce premier contrat est un signal fort qui valide nos avancées technologiques et industrielles. McPhy propose désormais une gamme complète de stations hydrogène, pour tous les véhicules et tous les usages.

Pascal Mauberger, Président Directeur Général de McPhy déclare : « Précurseur des technologies hydrogène au service de la transition énergétique, McPhy est depuis plusieurs années résolument engagé dans le développement de la mobilité propre. Nous sommes très heureux et fiers de cette commande de H2 Mobilité Allemagne. 

Conjointement au lancement de nos stations très grande capacité, ce premier contrat est un signal fort qui valide nos avancées technologiques et industrielles. McPhy propose désormais une gamme complète de stations hydrogène, pour tous les véhicules et tous les usages.

Cette première station de 200 kg par jour à 700 bar, refroidie à -40°C, conforme à la norme SAE-J, marque à la fois le passage à l’échelle du marché ainsi que la pertinence de notre offre technico-économique et notre position d’acteur majeur sur le marché. Les utilisateurs y feront le plein de leur véhicule en moins de 5 minutes, soit un usage équivalent aux véhicules thermiques, et rouleront plusieurs centaines de kilomètres sans émettre la moindre particule polluante ni le moindre bruit, contribuant ainsi à relever les enjeux environnementaux et climatiques auxquels nous faisons face. »

La technologie McFilling 200-700 sélectionnée par un acteur majeur de la mobilité hydrogène

Porté par six industriels de premier plan (Air Liquide, Daimler, Linde, OMV, Shell et TOTAL), H2 Mobilité Allemagne est un projet majeur visant à la mise en œuvre d’une infrastructure dense de stations hydrogène.

L’entreprise a sélectionné la technologie McFilling à l’issue d’un processus rigoureux. McPhy installera une station délivrant 200 kg d’hydrogène par jour à une pression de 700 bar (McFilling 200-700) refroidie à -40°C et conforme à la norme SAE-J.

Destinée à alimenter quotidiennement une quarantaine de véhicules, cette station sera mise en service à Berlin sur le dernier trimestre 2019.

Cette nouvelle référence, la toute première sur le segment des stations 700 bar, portera à 14 le nombre de stations McPhy et à 50 500 km de mobilité zéro-émission le potentiel journalier de ses stations .

Chiffres clés de la station hydrogène McFilling 200-700

• 200 kg par jour à 700 bar
• Refroidie à -40°C
• Conforme à la norme SAE-J2601-1 2016
• Recharge hydrogène réalisée en quelques minutes
• Capacité de ravitaillement : 40 véhicules hydrogène disposant d’une autonomie de 500 à 800 km
• 0 émission : ni particules, ni CO2, ni bruit

Perspectives commerciales : accélération du déploiement de la mobilité propre

L’hydrogène comme carburant alternatif propre est définitivement un maillon essentiel dans la réussite de la transition énergétique et l’émergence d’une société plus sobre en carbone. Dans ce contexte, la mobilité a été identifiée comme un marché clé dans l’étude du Hydrogen Council qui estime le besoin d’équipement en stations de recharge entre 5 000 et 15 000 d’ici 2030.

Le gouvernement français s’est également engagé à soutenir le développement national d’une filière hydrogène décarboné. A cet effet, le gouvernement consacrera 100 millions d’euros en 2019 pour soutenir le déploiement de l’hydrogène et faire de de la France le leader mondial en la matière. Parmi les axes de ce plan figure le développement de solutions zéro émission pour les transports routiers, ferrés, fluviaux, etc., avec des perspectives de déploiement à l’horizon 2023 de 5 000 véhicules utilitaires légers, 200 véhicules lourds (bus, camions, TER, bateaux) et 100 stations alimentées en hydrogène propre produit localement.

En étoffant sa gamme de stations hydrogène avec des modèles 700 bar et « dual pressure » (350 et 700 bar), McPhy se positionne pour répondre à l’ensemble des besoins en mobilité propre.

Prochaine communication financière

Chiffre d’affaires pour l’année 2018 – mardi 22 janvier 2019 après Bourse

Agenda

Retrouvez-nous les 26 et 27 septembre au Centre des Congrès Pierre Baudis de Toulouse
pour les Journées Hydrogène dans les Territoires

Télécharger le communiqué [PDF]

Communiqué de presse | FR Press Release | EN

A propos de McPhy

Spécialiste des équipements de production, stockage et distribution d’hydrogène, McPhy contribue au déploiement mondial de l’hydrogène propre comme solution pour la transition énergétique.
Fort de sa gamme complète dédiée à l’hydrogène énergie, à la mobilité zéro émission et à l’hydrogène industriel, McPhy offre à ses clients des solutions clés en main adaptées à leurs applications de stockage et valorisation des surplus d’électricité d’origine renouvelable, de recharge de véhicules électriques à pile à combustible et d’approvisionnement en matière première industrielle.
Concepteur, fabricant et intégrateur d’équipements hydrogène depuis 2008, McPhy dispose de trois centres de développement, ingénierie et production en Europe (France, Italie, Allemagne). Ses filiales à l’international assurent une large couverture commerciale à ses solutions hydrogène innovantes.

McPhy est coté sur Euronext Paris (compartiment C, code ISIN : FR0011742329, code mnémonique : MCPHY).

www.mcphy.com

Relations presse

NewCap
Nicolas Merigeau
T. +33 (0)1 44 71 94 98
mcphy@newcap.fr

Relations Investisseurs

NewCap
Julie Coulot | Emmanuel Huynh
T. +33 (0)1 44 71 20 40
mcphy@newcap.fr

Connectons-nous !

Pour ne rien manquer de nos actualités, suivez nous sur

LinkedIn    et    Twitter

Franchissement d’étapes clés pour le développement de McPhy

• Poursuite de la dynamique d’innovation de McPhy avec le lancement d’une nouvelle gamme d’électrolyseurs issue de l’innovation de rupture développée avec De Nora
• Signature d’un partenariat industriel et commercial avec EDF
• Renforcement de la structure financière avec une trésorerie de 18,6 millions d’euros via, notamment, une augmentation de capital réservée à EDF
• Chiffre d’affaires de 3,5 millions d’euros
• Confirmation de la poursuite d’une croissance de l’activité

La Motte-Fanjas, le 26 juillet 2018 – 17h45 – McPhy (Euronext Paris Compartiment C : MCPHY, FR0011742329) spécialiste des équipements de production, stockage et distribution d’hydrogène, annonce aujourd’hui ses résultats du premier semestre 2018.

Forts de notre positionnement de leader, de notre structure financière solide et des perspectives considérables du marché de l’hydrogène, nous réitérons notre confiance quant aux perspectives de croissance du Groupe.”

Pascal Mauberger, Président Directeur Général de McPhy déclare : « Le premier semestre 2018 a confirmé la dynamique positive de McPhy, soutenue notamment par le franchissement d’étapes clés pour le développement du Groupe malgré un décalage d’appels d’offres impactant temporairement la croissance du chiffre d’affaires et le résultat opérationnel.

Nos avancées technologiques et nos infrastructures industrielles de pointe nous ont permis de conforter notre positionnement de leader auprès d’acteurs de premier plan et de mettre en œuvre des partenariats clés.

Nous avons lancé en avril une nouvelle génération d’électrolyseurs, née de notre partenariat technologique avec De Nora. C’est une véritable rupture technologique qui renforce considérablement notre avantage concurrentiel.

Nous avons également renforcé notre offre dans la mobilité hydrogène avec une gamme de stations dédiée aux véhicules 700 bar, dont les essais menés conjointement avec Toyota, leader de la mobilité décarbonée, sont concluants et nous permettront de finaliser l’architecture du premier de série en octobre prochain.

Par ailleurs, nous avons signé en juin dernier un partenariat industriel et commercial avec EDF, leader mondial des énergies bas carbone, pour le développement de l’hydrogène décarboné en France et à l’international. Grâce aux moyens financiers supplémentaires et au partenariat avec le groupe EDF, nous allons accélérer notre croissance, renforcer notre développement commercial et conquérir de nouveaux marchés.

Sur le front commercial, nous avons enregistré la commande de CNR et ENGIE pour une 2ème station hydrogène à Lyon, ainsi que la commande d’une station de recharge de bus d’une capacité de 200 kg/jour avec électrolyseur pour l’agglomération de Lens-Béthune.

Forts de notre positionnement, de notre structure financière solide et des perspectives considérables du marché de l’hydrogène décarboné, dont le plan de déploiement français annoncé par le Ministre d’Etat Nicolas Hulot le 1er juin, nous réitérons notre confiance quant aux perspectives de croissance à moyen terme du Groupe.»

Compte de résultat simplifié

Les comptes audités ont été arrêtés par le Conseil d’administration en date du 25 juillet 2018

Poursuite de la dynamique de McPhy

Le chiffre d’affaires de McPhy atteint 3,5 millions d’euros contre 5,5 millions d’euros au premier semestre 2017. Il est rappelé que le chiffre d’affaires du premier semestre 2017 intégrait pour 2,8 millions d’euros de revenus relatifs au contrat HEBEI.

Malgré un décalage d’appels d’offres impactant temporairement la croissance du chiffre d’affaires et le résultat opérationnel, le Groupe poursuit sa dynamique commerciale, notamment pour des projets de plateforme d’électrolyse à très grande échelle (de 10 à 100 MW) pour l’industrie, dont l’impact sur le chiffre d’affaires serait très significatif.

Au cours du semestre, McPhy a engrangé sur le marché de la mobilité propre la commande d’une deuxième station hydrogène avec électrolyseur de la part de CNR et ENGIE GNVert à Lyon, et signé sa première station hydrogène pour bus dans les Hauts de France ; portant à onze le nombre de ses références en France et à 30 500 km de mobilité propre le potentiel journalier total de ses stations.

Le niveau d’activité observé sur le premier semestre 2018, combiné à une intensification de l’effort de R&D, se traduit par une dégradation du résultat opérationnel de 34 % par rapport au premier semestre 2017.

Grâce aux opérations capitalistiques réalisées au cours du premier semestre, McPhy dispose d’une trésorerie de 18,6 millions d’euros au 30 juin 2018. Cette structure financière renforcée va permettre au Groupe d’accélérer sa croissance, de renforcer son développement commercial et de conquérir de nouveaux marchés.

Confirmation d’une croissance de l’activité dans un contexte de marché porteur

Au cours du premier semestre 2018, la « montée en puissance » de l’hydrogène annoncée dans l’étude du Hydrogen Council « Scaling Up » s’est confirmée. Le gouvernement français s’est également engagé pour le développement d’une filière hydrogène décarboné dans le cadre de la transition énergétique : en 2019, 100 millions d’euros seront consacrés au déploiement de l’hydrogène décarboné en France, dans les secteurs de l’industrie, la mobilité et l’énergie.

Le déploiement à grande échelle des usages et des technologies de l’hydrogène propre sera en grande partie rendu possible par l’électrolyse de l’eau. Avec sa technologie de pointe « Augmented McLyzer », McPhy a pris un leadership certain sur le secteur, avec une gamme toujours plus efficiente et compétitive.
Le Groupe confirme son « pipe commercial qualifié » de 80 millions d’euros. Cet indicateur commercial ne tient pas compte des projets de plateforme d’électrolyse à très grande échelle (de 10 à 100 MW).

Dans le contexte de ce marché très porteur et grâce à sa structure financière solide, le Groupe réitère sa prévision d’une croissance de l’activité.

Retrouvez l’ensemble des faits marquants du 1er semestre 2018 dans la version PDF du communiqué de presse

Bilan

Prochaine communication
Chiffre d’affaires pour l’année 2018 – mardi 22 janvier 2019 après Bourse.

Télécharger le communiqué [PDF]

Communiqué de presse | FR Press Release | EN

A propos de McPhy

Spécialiste des équipements de production, stockage et distribution d’hydrogène, McPhy contribue au déploiement mondial de l’hydrogène propre comme solution pour la transition énergétique.
Fort de sa gamme complète dédiée à l’hydrogène énergie, à la mobilité zéro émission et à l’hydrogène industriel, McPhy offre à ses clients des solutions clés en main adaptées à leurs applications de stockage et valorisation des surplus d’électricité d’origine renouvelable, de recharge de véhicules électriques à pile à combustible et d’approvisionnement en matière première industrielle.
Concepteur, fabricant et intégrateur d’équipements hydrogène depuis 2008, McPhy dispose de trois centres de développement, ingénierie et production en Europe (France, Italie, Allemagne). Ses filiales à l’international assurent une large couverture commerciale à ses solutions hydrogène innovantes.

McPhy est coté sur Euronext Paris (compartiment C, code ISIN : FR0011742329, code mnémonique : MCPHY).

www.mcphy.com

Relations presse

NewCap
Nicolas Merigeau
T. +33 (0)1 44 71 94 98
mcphy@newcap.fr

Relations Investisseurs

NewCap
Julie Coulot | Emmanuel Huynh
T. +33 (0)1 44 71 20 40
mcphy@newcap.fr

Connectons-nous !

Pour ne rien manquer de nos actualités, suivez nous sur

LinkedIn    et    Twitter

McPhy franchit une nouvelle étape dans le développement de son offre en menant en collaboration avec Toyota une phase de tests sur sa plateforme de prototypage et essai 700 bar

• Essais concluants menés en collaboration avec Toyota sur une plateforme de tests 700 bar
• Accompagnement de Toyota dans la phase de finalisation du développement de ce nouveau produit McPhy
• Extension de l’offre de station de recharge McPhy à terme : 350 bar et 700 bar
• Premières livraisons de la McFilling 200-700 : 2019

La Motte Fanjas, le 3 juillet 2018 à 08h45 – McPhy (Euronext Paris Compartiment C : MCPHY, FR0011742329) spécialiste des équipements de production, stockage et distribution d’hydrogène, annonce le franchissement d’une nouvelle étape dans le développement de son offre en menant en collaboration avec Toyota une phase de tests sur sa plateforme 700 bar.

Nous nous réjouissons de collaborer avec les équipes de Toyota, leader de la mobilité décarbonée, qui nous permettent d’accélérer la finalisation du développement de notre McFilling 700 pour répondre aux besoins croissants en France et à l’international.

Pascal Mauberger, Président Directeur Général de McPhy déclare : « Présent depuis 2015 sur le marché de la mobilité hydrogène, avec des produits positionnés de manière à favoriser l’adoption des véhicules hydrogène, McPhy renforce son offre avec une gamme de stations dédiée aux véhicules 700 bar. Grâce à notre plateforme de tests et aux essais menés conjointement avec Toyota, nous finalisons l’architecture du premier de série qui verra le jour en octobre. Nous nous réjouissons de collaborer avec les équipes de Toyota, leader de la mobilité décarbonée, qui nous permettent d’accélérer la finalisation du développement de notre McFilling 200-700, dont les premières livraisons pourront avoir lieu en 2019. »

McPhy se positionne sur le marché porteur des stations 700 bar avec la McFilling 200-700

Le Groupe a mené en collaboration avec Toyota une phase de tests de recharge concluante sur sa plateforme de prototypage et essais située à la Motte Fanjas, berceau historique du Groupe. Les équipes McPhy y ont travaillé sur la conception et le développement d’une plateforme 700 bar. Les essais de recharge ont été réalisés sur deux véhicules avec pour objectif de tester en conditions réelles le concept d’architecture, les composants, les procédés de la station 700 bar, et d’optimiser l’expérience utilisateur en amont de la mise sur le marché. L’issue de ces tests a été favorable, permettant notamment d’identifier les pistes d’optimisation futures.
Fort de son expertise des véhicules 700 bar, Toyota accompagnera McPhy dans la phase de finalisation du développement de McFilling 200-700. McPhy disposera d’une gamme complète des stations de recharge à 350 bar et à 700 bar, se positionnant fortement pour répondre aux besoins croissants en France et à l’international et accompagner ses clients dans le déploiement de solutions de mobilité propre à grande échelle.

Les deux véhicules Mirai (Toyota et McPhy) sur lesquels ont été effectués les essais de recharge à 700 bar

La mobilité, un marché clé permettant à l’hydrogène propre de réaliser son plein potentiel

L’utilisation de l’hydrogène contribue à l’amélioration de la qualité de l’air en milieu urbain. L’hydrogène comme carburant alternatif propre est définitivement un maillon essentiel dans la réussite de la transition énergétique et l’émergence d’une société plus sobre en carbone. La mobilité a été identifiée comme un marché clé dans l’étude de l’Hydrogen Council (1) qui estime le besoin d’équipement en station de recharge entre 5 000 et 15 000 d’ici 2030 ; et dans le cadre du plan stratégique annoncé par Nicolas Hulot, Ministre d’Etat et Ministre de la transition écologique et solidaire, consacrant 100 millions d’euros en 2019 pour soutenir le déploiement de l’hydrogène et faire de de la France le leader mondial en la matière : développement de solutions zéro émission pour les transports routiers, ferrés, fluviaux, etc., avec le déploiement à l’horizon 2023 de 5 000 véhicules utilitaires légers, 200 véhicules lourds (bus, camions, TER, bateaux) et 100 stations alimentées en hydrogène produit localement.

 

(1) http://hydrogencouncil.com/hydrogen-scaling-up/

Prochaine communication financière
Résultat du premier semestre 2018, le 26 juillet 2018

Télécharger le communiqué [PDF]

Communiqué de presse | FR Press Release | EN

A propos des voitures Mirai

Mirai qui veut dire « Futur » en japonais, est la concrétisation de plus de 20 années de recherches menées par les équipes du groupe Toyota. Le groupe Toyota multiplie depuis longtemps les angles d’approche de sa mobilité afin de proposer des véhicules respectueux de l’environnement : véhicules hybrides, hybrides rechargeables, à pile à combustible hydrogène (PAC), électriques à batterie. La Mirai ne rejette ni dioxyde de carbone ni polluants locaux ; seule de la vapeur d’eau est émise à l’échappement. Elle vient ainsi nourrir l’ambition de Toyota de tendre vers la mobilité zéro émission et de réduire de 90% les émissions de CO2 de ses véhicules neufs d’ici 2050, comparativement aux niveaux de 2010.

Lancée officiellement au Japon en décembre 2014 puis à l’automne 2015 en Californie, la Mirai, est désormais disponible en petite série en Europe depuis la fin 2015.

A propos de McPhy

Spécialiste des équipements de production, stockage et distribution d’hydrogène, McPhy contribue au déploiement mondial de l’hydrogène propre comme solution pour la transition énergétique.
Fort de sa gamme complète dédiée à l’hydrogène énergie, à la mobilité zéro émission et à l’hydrogène industriel, McPhy offre à ses clients des solutions clés en main adaptées à leurs applications de stockage et valorisation des surplus d’électricité d’origine renouvelable, de recharge de véhicules électriques à pile à combustible et d’approvisionnement en matière première industrielle.
Concepteur, fabricant et intégrateur d’équipements hydrogène depuis 2008, McPhy dispose de trois centres de développement, ingénierie et production en Europe (France, Italie, Allemagne). Ses filiales à l’international assurent une large couverture commerciale à ses solutions hydrogène innovantes.

McPhy est coté sur Euronext Paris (compartiment C, code ISIN : FR0011742329, code mnémonique : MCPHY).

www.mcphy.com

Relations presse

NewCap
Nicolas Merigeau
T. +33 (0)1 44 71 94 98
mcphy@newcap.fr

Relations Investisseurs

NewCap
Julie Coulot | Emmanuel Huynh
T. +33 (0)1 44 71 20 40
mcphy@newcap.fr

Connectons-nous !

Pour ne rien manquer de nos actualités, suivez nous sur

LinkedIn    et    Twitter

McPhy annonce la réalisation de l’augmentation de capital réservée à EDF Nouveaux Business Holding d’un montant de 16 M€ dans le cadre du partenariat industriel et commercial

La Motte Fanjas, le 2 juillet 2018 à 17h45 – McPhy (Euronext Paris Compartiment C : MCPHY, FR0011742329) spécialiste des équipements de production, stockage et distribution d’hydrogène, annonce la réalisation de l’augmentation de capital réservée à EDF Nouveau Business Holding d’un montant de 16 millions d’euros dans le cadre du partenariat industriel et commercial.

Comme annoncé dans son communiqué de presse du 5 juin 2018 et consécutivement à la réalisation des conditions suspensives, dont l’approbation des résolutions correspondantes par l’assemblée générale du 26 juin 2018, McPhy a constaté ce jour la réalisation définitive d’une augmentation de capital d’un montant de 16 millions d’euros réservée à EDF Nouveaux Business holding.

Cette augmentation de capital a entraîné l’émission de 3 137 250 actions nouvelles, représentant environ 21,5 % de son capital et 21,4 % de ses droits de vote.

À l’issue de cette augmentation de capital, le capital est composé de 14 581 630 actions de 0,12 euro nominal chacune, soit un capital social de 1 749 795,60 euros.

Prochaine communication financière
Résultat du premier semestre 2018, le 26 juillet 2018

Télécharger le communiqué [PDF]

Communiqué de presse | FR Press Release | EN

A propos de McPhy

Spécialiste des équipements de production, stockage et distribution d’hydrogène, McPhy contribue au déploiement mondial de l’hydrogène propre comme solution pour la transition énergétique.
Fort de sa gamme complète dédiée à l’hydrogène énergie, à la mobilité zéro émission et à l’hydrogène industriel, McPhy offre à ses clients des solutions clés en main adaptées à leurs applications de stockage et valorisation des surplus d’électricité d’origine renouvelable, de recharge de véhicules électriques à pile à combustible et d’approvisionnement en matière première industrielle.
Concepteur, fabricant et intégrateur d’équipements hydrogène depuis 2008, McPhy dispose de trois centres de développement, ingénierie et production en Europe (France, Italie, Allemagne). Ses filiales à l’international assurent une large couverture commerciale à ses solutions hydrogène innovantes.

McPhy est coté sur Euronext Paris (compartiment C, code ISIN : FR0011742329, code mnémonique : MCPHY).

www.mcphy.com

Relations presse

NewCap
Nicolas Merigeau
T. +33 (0)1 44 71 94 98
mcphy@newcap.fr

Relations Investisseurs

NewCap
Julie Coulot | Emmanuel Huynh
T. +33 (0)1 44 71 20 40
mcphy@newcap.fr

Connectons-nous !

Pour ne rien manquer de nos actualités, suivez nous sur

LinkedIn    et    Twitter

Approbation de l’ensemble des résolutions recommandées par le Conseil d’administration

• Approbation de l’augmentation de capital réservée à EDF Nouveaux Business d’un montant de 16 M€ dans le cadre du partenariat industriel et commercial avec McPhy

• Nomination de deux représentants d’EDF Nouveaux Business au Conseil d’Administration de McPhy

• Renouvellement du mandat des administrateurs

• Renouvellement de la nomination de Pascal Mauberger en tant que Président-Directeur Général de McPhy

La Motte Fanjas, le 27 juin 2018 à 18h00– L’Assemblée Générale Mixte des actionnaires de McPhy s’est tenue le 26 juin 2018 au Centre de Congrès INEED à Alixan (Drôme).
Les actionnaires présents ou représentés, qui totalisaient 5 022 871 (40,85 %) des droits de vote, ont très largement adopté l’ensemble des résolutions recommandées par le Conseil d’administration. Les actionnaires ont notamment voté pour l’augmentation de capital réservée à EDF Nouveaux Business d’un montant de 16 M€ dans le cadre du partenariat industriel et commercial, entre le Groupe EDF et McPhy, annoncé le 5 juin dernier qui a pour objectif de développer l’hydrogène décarboné en France et à l’international. Grâce aux moyens financiers supplémentaires et au soutien du Groupe EDF, McPhy va pouvoir accélérer sa croissance, renforcer son développement commercial et conquérir de nouveaux marchés.

L’hydrogène est devenu une réalité économique bénéficiant d’un momentum de marché sans précédent : il suscite l’intérêt des politiques, des industriels et des investisseurs au niveau mondial. Dans ce contexte, Pascal Mauberger, Président Directeur Général, a confirmé que les technologies et l’infrastructure industrielle de McPhy sont prêtes pour la « montée en puissance » annoncée notamment dans l’étude du Hydrogen Council « Scaling Up » et dans le plan stratégique français pour soutenir le déploiement d’une filière hydrogène décarboné dans le cadre de la transition énergétique, lancé le 1er juin dernier par M. Nicolas Hulot, Ministre d’Etat et Ministre de la transition écologique et solidaire.

Ce document est également à retrouver dans la rubrique Investisseurs.

Prochaine communication financière
Résultat du premier semestre 2018, le 26 juillet 2018

Télécharger le communiqué [PDF]

Communiqué de presse | FR

A propos de McPhy

Spécialiste des équipements de production, stockage et distribution d’hydrogène, McPhy contribue au déploiement mondial de l’hydrogène propre comme solution pour la transition énergétique.
Fort de sa gamme complète dédiée à l’hydrogène énergie, à la mobilité zéro émission et à l’hydrogène industriel, McPhy offre à ses clients des solutions clés en main adaptées à leurs applications de stockage et valorisation des surplus d’électricité d’origine renouvelable, de recharge de véhicules électriques à pile à combustible et d’approvisionnement en matière première industrielle.
Concepteur, fabricant et intégrateur d’équipements hydrogène depuis 2008, McPhy dispose de trois centres de développement, ingénierie et production en Europe (France, Italie, Allemagne). Ses filiales à l’international assurent une large couverture commerciale à ses solutions hydrogène innovantes.

McPhy est coté sur Euronext Paris (compartiment C, code ISIN : FR0011742329, code mnémonique : MCPHY).

www.mcphy.com

Relations presse

NewCap
Nicolas Merigeau
T. +33 (0)1 44 71 94 98
mcphy@newcap.fr

Relations Investisseurs

NewCap
Julie Coulot | Emmanuel Huynh
T. +33 (0)1 44 71 20 40
mcphy@newcap.fr

Connectons-nous !

Pour ne rien manquer de nos actualités, suivez nous sur

LinkedIn    et    Twitter

ENGIE Cofely a inauguré à Grenoble, au Pôle Utilités Services, les équipements de production et stockage d’hydrogène propre fournis par McPhy

• Une installation ENGIE Cofely illustrant le potentiel de l’hydrogène décarboné produit par électrolyse comme matière première pour l’industrie

• Trois électrolyseurs et deux modules de stockage McPhy offrant une réponse adaptée à l’augmentation significative des besoins en hydrogène du Pôle Utilités Services (PUS)

• Des performances industrielles et une indépendance énergétique garanties tout en réduisant l’empreinte environnementale du PUS

La Motte-Fanjas, le 27 juin 2018 à 17h45 – McPhy (Euronext Paris Compartiment C : MCPHY, FR0011742329) spécialiste des équipements de production, stockage et distribution d’hydrogène, félicite ENGIE Cofely pour l’inauguration de l’unité de production industrielle d’hydrogène renouvelable à Grenoble, au Pôle Utilités Services. Pour ce projet, qui illustre le potentiel de l’hydrogène décarboné produit par électrolyse comme matière première pour l’industrie, les trois équipements de production et les deux modules de stockage d’hydrogène sont fournis par McPhy.

Cette inauguration s’inscrit dans la droite ligne du plan stratégique ministériel pour soutenir le déploiement de l’hydrogène décarboné et faire de la France le leader mondial en la matière.

Pascal Mauberger, Président Directeur Général de McPhy déclare : « Nous félicitons ENGIE Cofely pour cette installation qui est la démonstration brillante du potentiel de l’hydrogène décarboné produit par électrolyse comme matière première pour l’industrie. Cette inauguration s’inscrit dans la droite ligne du plan annoncé le 1er juin par le Ministre d’Etat – Ministre de la transition écologique et solidaire Nicolas Hulot pour soutenir le déploiement de l’hydrogène et faire de la France le leader mondial en la matière. L’un des objectifs du plan est de produire 10% de l’hydrogène industriel décarboné en 2023 et 20 % à 40 % en 2028. Nous remercions ENGIE Cofely et Linde Electronics pour la confiance qu’ils nous témoignent en sélectionnant nos technologies. »

Une installation démontrant le potentiel de l’hydrogène décarboné produit par électrolyse pour l’industrie

Située au cœur du pôle scientifique de Grenoble, sur le site du CEA Minatec, la plateforme hydrogène est opérée par ENGIE Cofely.

Les trois électrolyseurs seront dédiés aux process industriels du CEA / LETI et à la station hydrogène de GEG (Gaz Électricité Grenoble / dans le cadre du projet HyWay) pour une mobilité zéro émission.

Dans le cadre de ce projet à forte dimension industrielle, la solution d’électrolyse McPhy fournira 30 Nm3/h en nominal et 50 Nm3/h en pic.

Unité de production industrielle d’hydrogène renouvelable | Trois électrolyseurs McPhy fournissant 30 Nm3/h en nominal et 50 Nm3/h en pic.

Tout le détail du projet dans le dossier de presse ENGIE Cofely : https://www.engie-cofely.fr/publications/hydrogene-renouvelable-cea-grenoble/

Prochaine communication financière
Résultat du premier semestre 2018, le 26 juillet 2018

Télécharger le communiqué [PDF]

Communiqué de presse | FR Press Release | EN

A propos de McPhy

Spécialiste des équipements de production, stockage et distribution d’hydrogène, McPhy contribue au déploiement mondial de l’hydrogène propre comme solution pour la transition énergétique.
Fort de sa gamme complète dédiée à l’hydrogène énergie, à la mobilité zéro émission et à l’hydrogène industriel, McPhy offre à ses clients des solutions clés en main adaptées à leurs applications de stockage et valorisation des surplus d’électricité d’origine renouvelable, de recharge de véhicules électriques à pile à combustible et d’approvisionnement en matière première industrielle.
Concepteur, fabricant et intégrateur d’équipements hydrogène depuis 2008, McPhy dispose de trois centres de développement, ingénierie et production en Europe (France, Italie, Allemagne). Ses filiales à l’international assurent une large couverture commerciale à ses solutions hydrogène innovantes.

McPhy est coté sur Euronext Paris (compartiment C, code ISIN : FR0011742329, code mnémonique : MCPHY).

www.mcphy.com

Relations presse

NewCap
Nicolas Merigeau
T. +33 (0)1 44 71 94 98
mcphy@newcap.fr

Relations Investisseurs

NewCap
Julie Coulot | Emmanuel Huynh
T. +33 (0)1 44 71 20 40
mcphy@newcap.fr

Connectons-nous !

Pour ne rien manquer de nos actualités, suivez nous sur

LinkedIn    et    Twitter

Ferguson Marine entre dans le développement d’HySeas III, le premier ferry à l’hydrogène renouvelable au monde

Le 18 juin 2018 – A l’occasion du Smart Shipping Symposium organisé ce jour par le City of Glasgow College Faculty of Nautical Studies, Jim McColl, Président-Directeur général de Clyde Blowers Capital a annoncé que Ferguson Marine Engineering Limited, société basée à Port Glasgow, avait mené avec succès un consortium européen constitué pour obtenir un financement européen, ouvrant la voie à la construction et au lancement du premier ferry-boat au monde fonctionnant à l’hydrogène et dédié aux passagers et voitures.

Grâce à un investissement de 25 millions de livres sterling, Ferguson Marine est devenu l’un des chantiers navals les plus avancés au monde, avec une qualité irréprochable en matière de production et d’innovation

Les coûts de développement devraient avoisiner les 12,6 millions d’euros dont 9,3 millions d’euros proviendront de Horizon 2020, le programme de recherche et d’innovation de l’Union européenne.

Le navire sera propulsé grâce à une électricité d’origine renouvelable, ce qui marque un changement de paradigme vers un transport maritime sans aucune émission.

HySeas III, codirigé par le chantier naval Ferguson Marine et l’Université de St Andrews, regroupe l’Orkney Islands Council ; Kongsberg Maritime (Norvège) ; Ballard Power Systems Europe (Danemark) ; McPhy (France) ; DLR (centre allemand pour l’aéronautique et l’aérospatiale) ; et Interferry (Belgique / États-Unis), association qui regroupe les armements de transports de passagers au niveau mondial.

Ce navire emploiera la technologie mise au point par Ballard Power Systems, qui a déjà fait ses preuves sur des millions de kilomètres de transport routier. L’objectif initial consistera à construire et à démontrer la viabilité du système de transmission modulaire du navire à terre, d’effectuer des tests sous contrainte et des tests de durabilité dans des conditions fondées sur des données issues du monde réel collectées sur les navires existants.

Orkney (Orcades)

Une fois les tests réalisés avec succès, le navire pourra être construit, en ayant déjà l’assurance qu’il peut naviguer efficacement et en toute sécurité dans les eaux écossaises, où la navigation est difficile. Ce navire doit naviguer entre les Orcades et aux environs – où sont déjà produites de grandes quantités d’hydrogène par électrolyse lorsque l’électricité de sources renouvelables dépasse les capacités du réseau, opération sans laquelle cette énergie serait perdue.

Destination Kirkwall : le ferry qui relie actuellement Shapinsay à Kirkwall avec la liaison choisie pour le projet HYSEAS III au second plan. HYSEAS III sera associé au projet énergétique à partir d’hydrogène Surf ‘n’ Turf pour fournir une installation d’approvisionnement en hydrogène au navire de remplacement

Chris Dunn, architecte naval en chef de Ferguson Marine, déclare : « Depuis quelques années, Ferguson Marine est à l’avant-garde mondiale du développement de technologies liées à la propulsion maritime propre. Ce projet très prometteur constitue une avancée supplémentaire dans ce sens et nous met en bonne voie de créer le premier navire mixte commercial au monde alimenté par pile à hydrogène, à émission zéro, en 2020 ».

Gerry Marshall, Directeur général de Ferguson Marine, ajoute : « Nous avons à présent l’un des chantiers navals les plus innovants et les plus concurrentiels d’Europe capable de mettre en œuvre des projets novateurs pour l’Inverclyde, en Ecosse, et ailleurs. HySeas III est la parfaite illustration d’une entreprise qui a su se hisser au premier rang mondial en matière de technologie marine ».

Le Dr Martin Smith de l’Université de St Andrews, qui assure la coordination du projet, déclare : « Nous parvenons à présent à une étape très prometteuse. Ce projet ouvre des perspectives très concrètes pour l’Ecosse et ses principaux partenaires européens, qui réalisent une fois encore une première mondiale non seulement dans la construction navale mais aussi, en parallèle, dans la mise en place de sources d’énergie durables produites localement ».

Jim McColl, responsable du développement de Clyde Blowers Capital, qui détient aujourd’hui le chantier naval jadis menacé, formule le commentaire suivant : « Ferguson était le dernier chantier naval qui soit encore en pleine activité sur le fleuve Clyde. Depuis que nous l’avons racheté en 2014, nous avons investi 25 millions de livres sterling pour appliquer les normes internationales les plus rigoureuses et embaucher un nouveau personnel très qualifié. Ces efforts ont permis de lancer avec confiance ce projet novateur qui revêt une importance majeure ».

Un partenariat innovant

En 2012, Ferguson avait déjà lancé le MV Hallaig, premier ferry hybride au monde. Une fois réaménagé, le chantier naval a réalisé une autre première en novembre 2017 avec le lancement du MV Glen Sannox, premier ferry britannique « bicarburants » (diesel à usage maritime & GNL). Le frère jumeau du Glen Sannox est actuellement en construction au chantier naval.

Troisième plus ancienne université du monde anglophone, l’université de St Andrews héberge un centre de recherche et développement de dimension mondiale dans les domaines de l’hydrogène, des batteries et d’autres technologies liées à l’énergie. Une composante clé de ce développement réside dans le transfert de connaissances et d’expertise qui sont mises en application dans le monde réel – notamment en repoussant les frontières de ce qui semblait jusqu’à présent impossible.

Le programme HySeas a été lancé en 2012 par le Dr Smith de l’université de St Andrews et Jim Anderson de CMAL (Caledonian Maritime Assets Limited). Le soutien de Scottish Enterprise a permis de mener cette idée depuis la phase initiale d’étude de faisabilité jusqu’à la phase actuelle de test et de livraison.
Par le passé, le Dr Smith avait joué un rôle moteur dans l’introduction de bus à hydrogène à Aberdeen en Ecosse. Dundee s’apprête actuellement à lui emboîter le pas, et d’autres villes écossaises envisagent également d’acquérir leurs propres parcs.

 

Soutien européen

Le soutien proviendra du programme Horizon 2020, le programme de recherche et d’innovation le plus important jamais lancé à ce jour par l’Union européenne, et doté d’un budget d’environ 80 milliards d’euros sur 7 ans (2014 à 2020).
La date officielle du lancement du projet HySeas III est le 1er juillet.

Humza Yousaf, ministre écossais des Transports et des Îles, déclare :

« Je suis enchanté de la contribution de Ferguson Marine Engineering Ltd (FMEL) à l’obtention de cet appel d’offres historique.

Il est remarquable de voir le chantier naval de FMEL participer, aux côtés d’autres partenaires publics et privés de toute l’Europe, à ce projet novateur conduisant au lancement du premier ferry-boat pour passagers et voitures fonctionnant à l’hydrogène au monde.

Au début de cette année, le gouvernement écossais a lancé un programme de lutte contre les changements climatiques (Climate Change Programme). Ce programme comprend un ensemble de mesures politiques et de propositions visant à continuer à réaliser les objectifs ambitieux de l’Ecosse dans ce domaine. Il formule également une série de propositions pour revoir à la hausse nos objectifs en matière de climat entre 2020 et 2050 à travers la loi sur les changements climatiques. HySeas III est le type de projet novateur qui répond à ces ambitions.

Ce projet aidera également à montrer les compétences et les moyens offerts par le chantier naval. Je suivrai ce projet avec beaucoup d’intérêt et il me tarde de voir l’expertise écossaise réaliser cette première mondiale ».

“L’hydrogène est simplement inévitable pour réussir la transition énergétique et ouvrir la voie à un avenir meilleur, plus propre et plus sûr. Nous sommes très heureux d’être associés à ce projet unique qui ouvre la voie au frêt maritime décarboné.” | Pascal Mauberger, PDG McPhy

« L’hydrogène est simplement inévitable pour réussir la transition énergétique et ouvrir la voie à un avenir meilleur, plus propre et plus sûr. Dans le transport routier, ferroviaire, aérien ou maritime, l’hydrogène constitue une énergie efficace, fiable et concurrentielle.
C’est cela que nous voulons démontrer durant cette phase de définition du cahier des charges, et nous sommes fiers d’apporter notre expertise et nos électrolyseurs « Augmented McLyzer » et nos stations hydrogène – pour les bateaux, mais aussi, à l’avenir, pour les trains ou les bus propulsés à l’hydrogène – afin de contribuer, aux côtés des autres membres du consortium HySeas, à la conception des infrastructures du projet.
Nous sommes très heureux d’être associés à ce projet unique qui ouvre la voie au frêt maritime décarboné ».

Pascal Mauberger, Président-Directeur Général, McPhy

 

Témoignages des autres partenaires du consortium à découvrir dans le CP en téléchargement.

Ce projet a obtenu un financement de Horizon 2020, le programme de recherche et d’innovation de l’Union européenne au titre de la convention de subvention n°769417

Membres du consortium HySeas III (à découvrir avec leurs témoignages dans le dossier de presse) :

Ferguson Marine Engineering Limited, www.fergusonmarine.com
Université de St Andrews, https://www.st-andrews.ac.uk
Ballard Power Systems Europe A/S, www.ballard.com
Kongsberg Maritime AS, www.km.kongsberg.com
Orkney Isles Council/Orkney Ferries, http://www.orkney.gov.uk
DLR Institute of Networked Energy Systems d’Oldenburg, https://www.dlr.de
McPhy, www.mcphy.com
Interferry,http://www.interferry.com

Soutien

Scottish Enterprise/Scotland Europa,https://www.scottish-entreprise.com

Pour plus d’informations, contacter :

           John W Morgan, Responsable de la communication de HySeas III bureau : +44 (0)1475 742 405     mobile : +44 (0)7711 299 414

Ferguson Marine    Newark Works    Castle Street    Port Glasgow    Inverclyde PA14 5NG Royaume-Uni

 John.morgan@fergusonmarine.com

Télécharger le communiqué [PDF]

Communiqué de presse | FR Press Release | EN

A propos de McPhy

Spécialiste des équipements de production, stockage et distribution d’hydrogène, McPhy contribue au déploiement mondial de l’hydrogène propre comme solution pour la transition énergétique.
Fort de sa gamme complète dédiée à l’hydrogène énergie, à la mobilité zéro émission et à l’hydrogène industriel, McPhy offre à ses clients des solutions clés en main adaptées à leurs applications de stockage et valorisation des surplus d’électricité d’origine renouvelable, de recharge de véhicules électriques à pile à combustible et d’approvisionnement en matière première industrielle.
Concepteur, fabricant et intégrateur d’équipements hydrogène depuis 2008, McPhy dispose de trois centres de développement, ingénierie et production en Europe (France, Italie, Allemagne). Ses filiales à l’international assurent une large couverture commerciale à ses solutions hydrogène innovantes.

McPhy est coté sur Euronext Paris (compartiment C, code ISIN : FR0011742329, code mnémonique : MCPHY).

www.mcphy.com

Relations presse

NewCap
Nicolas Merigeau
T. +33 (0)1 44 71 94 98
mcphy@newcap.fr

Relations Investisseurs

NewCap
Julie Coulot | Emmanuel Huynh
T. +33 (0)1 44 71 20 40
mcphy@newcap.fr

Connectons-nous !

Pour ne rien manquer de nos actualités, suivez nous sur

LinkedIn    et    Twitter

McPhy salue l’engagement pris par le gouvernement français pour le développement d’une filière hydrogène décarboné dans le cadre de la transition énergétique

En 2019, 100 millions d’euros seront consacrés au déploiement de l’hydrogène propre.

Nicolas Hulot, Ministre d’Etat et Ministre de la transition écologique et solidaire a lancé le 1er juin, en présence des principaux acteurs de la filière dont McPhy, un plan stratégique pour soutenir le déploiement de l’hydrogène et faire de la France le leader mondial en la matière. En 2019, 100 millions d’euros seront consacrés au déploiement de l’hydrogène décarboné dans l’industrie, la mobilité et l’énergie. McPhy salue ce signal extrêmement fort en faveur du déploiement des usages et des technologies de l’hydrogène propre, qui sera en grande partie produit par électrolyse de l’eau.

Paris – La Motte Fanjas, le 12 juin 2018 à 17h45 – McPhy (Euronext Paris Compartiment C : MCPHY, FR0011742329),  spécialiste des équipements de production, stockage et distribution d’hydrogène salue l’engagement pris par le gouvernement français pour le développement d’une filière hydrogène décarboné dans le cadre de la transition énergétique.

A l’instar de McPhy, les technologies et le tissu industriel sont prêts pour que la France se positionne à l’avant-garde de la révolution hydrogène et participe activement au « passage à l’échelle ».

Pascal Mauberger, Président Directeur Général de McPhy déclare : « A l’instar de McPhy, les technologies et le tissu industriel sont prêts pour que la France se positionne à l’avant-garde de la révolution hydrogène et participe activement au « passage à l’échelle ». Nous saluons et apportons tout notre concours au plan national hydrogène, qui permet de franchir une nouvelle étape et crée les conditions d’une croissance forte et durable pour cette filière d’avenir, capable de répondre aux défis énergétiques, environnementaux, économiques et sociétaux. »

Un plan en 3 axes pour faire de la France le leader mondial de l’hydrogène

Dès 2019, 100 millions d’euros seront consacrés à la concrétisation du plan de déploiement de l’hydrogène, organisé autour de 3 grands axes :

  • Création d’une filière industrielle décarbonée, avec un objectif de 10 % d’hydrogène décarboné d’ici à 2023.
  • Développement de solutions zéro émission pour les transports routiers, ferrés, fluviaux, etc., avec le déploiement à l’horizon 2023 de 5 000 véhicules utilitaires légers, 200 véhicules lourds (bus, camions, TER, bateaux) et 100 stations alimentées en hydrogène produit localement.
  • Augmentation des capacités d’intégration et stockage des énergies renouvelables.

La révolution hydrogène passe par un changement d’échelle

« L’hydrogène décarboné est l’accélérateur de la transition énergétique ». C’est par ces mots que Pascal Mauberger, invité par Monsieur Nicolas Hulot à prendre la parole, a débuté son allocution, avant de poursuivre : « la révolution hydrogène est en marche » et de citer de nombreux projets déjà à l’œuvre dans l’Hexagone.

L’heure est aujourd’hui au « passage à l’échelle ». En s’appuyant sur sa capacité d’innovation, son infrastructure industrielle de premier plan, et sur sa maîtrise de toute la chaine de l’hydrogène, McPhy entend accompagner ses clients dans leur transformation et permettre à l’hydrogène propre de réaliser son plein potentiel.

Grâce à ses clients et partenaires prestigieux, McPhy est très bien positionné pour ce passage à l’échelle :

  • Dans l’industrie : électrolyseurs « augmentés » pour une nouvelle ère bas carbone dans les secteurs de la chimie, des raffineries, des aciéries, …
  • Dans la mobilité : stations très grande capacité pour alimenter tous types de véhicules à hydrogène, des utilitaires aux bus et camions, en passant par les citadines et trains à hydrogène.
  • De l’énergie : solutions de stockage de très larges volumes sur le long-terme.

Renforcer la compétitivité de l’électrolyse de l’eau est essentiel au plan de déploiement de l’hydrogène décarboné

La technologie de l’électrolyse de l’eau apparait clairement comme la pierre angulaire pour concrétiser le déploiement à grande échelle de l’hydrogène décarboné, et McPhy a pris un leadership technologique certain sur le secteur.

La technologie de l’électrolyse de l’eau, permettant de produire sur-site, à la demande, à partir de sources renouvelables, apparait clairement comme la pierre angulaire pour concrétiser le déploiement à grande échelle de l’hydrogène décarboné au service de l’industrie, de la mobilité et de l’énergie.

Avec sa technologie de pointe « Augmented McLyzer », McPhy a pris un leadership technologique certain sur le secteur, avec une gamme toujours plus efficiente et compétitive.

« Notre capacité d’innovation, la croissance rapide des énergies renouvelables et le soutien du gouvernement français en faveur de l’hydrogène décarboné vont conjointement contribuer, dans un avenir très proche, à renforcer l’attractivité et la compétitivité de l’hydrogène propre. » a conclu Pascal Mauberger.

Notons que le lancement de ce plan a été salué par l’AFHYPAC (Association Française pour l’Hydrogène et la Pile A Combustible), dont le Président Philippe Boucly déclare « Toutes les conditions sont réunies pour faire de la France un leader dans la compétition mondiale », tout en réaffirmant sa totale mobilisation pour accélérer le développement de la filière française de l’hydrogène.

Retrouvez l’intégralité :

Télécharger le communiqué [PDF]

Communiqué de presse | FR Press Release | EN

A propos de McPhy

Spécialiste des équipements de production, stockage et distribution d’hydrogène, McPhy contribue au déploiement mondial de l’hydrogène propre comme solution pour la transition énergétique.
Fort de sa gamme complète dédiée à l’hydrogène énergie, à la mobilité zéro émission et à l’hydrogène industriel, McPhy offre à ses clients des solutions clés en main adaptées à leurs applications de stockage et valorisation des surplus d’électricité d’origine renouvelable, de recharge de véhicules électriques à pile à combustible et d’approvisionnement en matière première industrielle.
Concepteur, fabricant et intégrateur d’équipements hydrogène depuis 2008, McPhy dispose de trois centres de développement, ingénierie et production en Europe (France, Italie, Allemagne). Ses filiales à l’international assurent une large couverture commerciale à ses solutions hydrogène innovantes.

McPhy est coté sur Euronext Paris (compartiment C, code ISIN : FR0011742329, code mnémonique : MCPHY).

www.mcphy.com

Relations presse

NewCap
Nicolas Merigeau
T. +33 (0)1 44 71 94 98
mcphy@newcap.fr

Relations Investisseurs

NewCap
Julie Coulot | Emmanuel Huynh
T. +33 (0)1 44 71 20 40
mcphy@newcap.fr

Connectons-nous !

Pour ne rien manquer de nos actualités, suivez nous sur

LinkedIn    et    Twitter